Cromlechs d'Arluxeta

24-03-2021

Christiane et Jean Paul.

Dénivelée : 610m

Distance : 10,200km

Total : 4H53 - Montée 2H30

Grand beau temps.

Carte IGN TOP25 - 1345 OT

Cambo-les-Bains

Les repères de type (CAPV01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Les cromlechs d'Arluxeta

Avertissement

Veuillez prendre connaissance de la lettre circulaire ci-dessous qui m'a été adressée par mail le 25 mars 2021.

Je rappelle que mon site est basé sur le récit de mes randos, et n'est pas construit comme un guide de randonnées, mais comme un carnet de comptes-rendus de randonnées que j'ai réalisées...

Voici pour rappel, un extrait du paragraphe qui figure sur la première page de mon site concernant les randonnées.

Ce site a pour but de faire partager nos randonnées, réalisées à titre privé, en rendant compte, aussi précisément que possible de notre itinéraire... Ainsi, chacun prendra la responsabilité de réaliser ces randonnées ou non en fonction des paramètres qui lui sont propres... Partager, voire échanger, telle est la philosophie de ce site.

Le point de départ de la randonnée que nous réalisons aujourd'hui  ne se trouve pas sur la voie communale "Gerastoko bidea" concernée par l'arrêté municipal cité dans la lettre circulaire ci-dessous..

Chacun est libre à la lecture de ce document, de juger de ce qu'il lui appartient de faire, mais en aucun cas ma responsabilité ne peut être engagée en cas d'infraction.

Lettre circulaire de la Mairie d'Itxassou

Nous quittons Itxassou à 9H15 en empruntant la D918 en direction de Saint-Jean-Pied-de-Port. Nous laissons Louhossoa sur notre gauche et continuons environ 1,500km sur la D918, avant de prendre une petite route sur la droite, pour revenir en direction du quartier Izoki d'Itxassou. Nous nous garons sur un petit parking qui se trouve sur le côté gauche de la route, juste avant la voie ferrée et le pont qui enjambe la Nive.

- 9H32 - 54m (CAPV01) Nous démarrons en traversant la voie ferrée et le pont pour passer rive gauche de la Nive. Nous voyons sur notre droite : le Mondarrain, Ezcondray, le col de Legarre et le sommet d'Atharri.

Mondarrain et EzcondrayCol de Legarre

- 9H38 - 54m (CAPV02) À la sortie du pont, nous tournons à gauche en direction du quartier de Gibelarte. Gibelarte est également un quartier d'Itxassou, et nous ne quitterons pas le territoire d'Itxassou pendant cette randonnée. Le printemps est là : nous trouvons du Lamier maculé, de la Cardamine des prés, des Stellaires holostées, des Ficaires et de l'Euphorbe des bois.

- 9H42 - 53m (CAPV03) Nous traversons un petit pont et restons sur la route qui contourne la maison Bordaxuria par la gauche. La moisson de fleurs continue : Linaires cymbalaires, Mâche, Bugle rampante, Primevères à grandes fleurs, Lamier jaune, Scilles Lis-Jacinthe, Géranium herbe à Robert, Violette de Rivin, Hellébore vert, Véronique petit Chêne, Lamier pourpre et Arum d'Italie.

- 9H53 - 62m (CAPV04) Avant d'arriver au fronton de Gibelarte, nous prenons une petite route sur la droite : "Olhareneako bidea".

- 9H58 - 82m (CAPV05) Lorsque la route se divise en deux, nous laissons "Attieneko bidea" qui descend sur la gauche pour monter en face vers le Sud. Nous apprécions la présence de quelques crosses de fougères, et nous repérons des parterres de Dorine à feuilles opposées qui couvrent certaines portions de talus humides. Nous profitons de la magnifique floraison des cerisiers.

CerisiersCerisier en fleurs

- 10H11 - 120m (CAPV06) Franchissant un portail, nous quittons la route en prenant un chemin qui monte sur la gauche, juste en face d'un enclos à cochons. Ce sont les porcs basques de la maison" Pelloenea" qui produit de la charcuterie et du miel, sous le label "Idoki" développant une agriculture paysanne.

Les porcs basques de la maison" Pelloenea"Xerrikia

- 10H16 - 135m (CAPV07) Le chemin vire à gauche au creux d'un talweg.

- 10H19 - 151m (CAPV08) Nous laissons un chemin creux qui monte sur la droite.

- 10H19 - 153m (CAPV09) Nous suivons le chemin principal qui monte en obliquant vers la droite. Un joli petit pottok marron et blanc nous regarde passer sans broncher...

Un joli petit pottok marron et blanc nous regarde passer sans broncher...

- 10H28 - 213m (CAPV10) Nous croisons un sentier au niveau d'un court replat, et nous continuons à monter en face (Ouest-sud-ouest). Nous avons un beau point de vue sur le sommet aplati d'Arrokagaray sur notre droite. Nous dénichons quelques Scilles printanières qui poussent au pied des Ajoncs.

Le sommet aplati d'Arrokagaray

- 10H46 - 311m (CAPV11) Alors que le chemin a viré vers le Sud en suivant la ligne de croupe, nous voyons la gorge du Pas de Roland en-dessous de nous sur la droite. Un peu plus haut, nous voyons très bien la vallée de la Nive sur notre gauche. Nous repérons les vestiges du pont suspendu que nous empruntions durant notre jeunesse pour rejoindre la maison Mainguiaenea (1ère maison de Bidarray), qui était la maison natale de Jeanne Marie Ibar, mon arrière-grand-mère. Je me souviens que lorsque j'étais en vacances à Mainguia, nous étions montés acheter une lame de faux au col des veaux avec mon cousin Auguste en parcourant les pentes de l'Artzamendi comme nous le faisons aujourd'hui. Je me souviens surtout de l'angoisse qui m'a envahi toute la journée, car j'avais peur d'être attrapé par les douaniers... Cela reste pourtant un de mes meilleurs souvenirs de Bidarray avec le plaisir de partir tout seul pour conduire les vaches au champ. C'est donc pour moi aujourd'hui "Rendez-vous en terrain connu" !

Vestiges du pont suspendu sur la Nive

- 11H05 - 432m (CAPV12) La piste tourne brusquement vers la droite pour partir en traversée vers l'Ouest, alors que de nombreux vautours passent au-dessus de nos têtes à très basse altitude.

AtharriBaïgura

Vautour fauve

- 11H25 - 540m (CAPV13) Alors que nous venons de laisser trois beaux hêtres sur notre gauche, la pente s'adoucit et le chemin oblique progressivement vers la droite. Nous voyons maintenant très bien Itxassou et Cambo au delà de la gorge du Pas de Roland.

Pottok

- 11H31 - 550m (CAPV14) Nous rejoignons un chemin perpendiculaire qui monte vers la gauche sur une croupe. Alors que nous l'empruntons sur quelques mètres, nous redescendons un peu vers l'Ouest pour emprunter un chemin herbeux relativement horizontal qui part vers le Sud-ouest. Les cromlechs d'Arluxeta qui constituent l'objectif principal de notre randonnée se trouvent en face de nous, au sommet d'une crête rocheuse.

Cromlechs d'Arluxeta

- 11H40 - 548m (CAPV15) Nous laissons les ruines d'une grande cabane sur la gauche et traversons un ruisseau.

- 11H47 - 573m (CAPV16) Nous sommes sur une sente bien tracée qui traverse encore un ruisseau, et nous avons le plaisir de trouver des Narcisses bulbocodium. Nous distinguons maintenant très bien l'église d'Itxassou qui est implantée au débouché de la gorge du Pas de Roland.

Nous distinguons très bien l'église d'Itxassou qui est implantée au débouché de la gorge du Pas de Roland.

- 11H53 - 603m (CAPV17) La sente oblique vers la droite, alors que nous traversons une zone très humide...

- 12H02 - 658m (CAPV18) Nous voici au sommet d'une petite crête rocheuse, où sont implantés les trois cromlechs d'Arluxeta. Nous pouvons voir à l'Ouest le Mondarrain et l'Ezcondray.

Les cromlechs d'ArluxetaLes cromlechs d'Arluxeta

- 12H10 - 644m (CAPV19) Nous sommes descendus un peu en-dessous de la crête rocheuse versant Est pour nous abriter du vent. Nous mangeons assis sur un petit muret en pierres sèches et nous constatons que cet emplacement comprend d'autres murets... Peut-être un abri était aménagé pour abriter les bergers ou les ouvriers qui pratiquaient l'artisanat lapidaire dans les environs. Il existait en effet des carrières d'extraction de meules de moulins, de lauzes, de dalles, de linteaux, de pierres à aiguiser, de pierres de pressoir et de bornes frontières sur les pentes de l'Artzamendi, de 1741 jusqu'au cours du XXème siècle.

Nous dominons le col de l'Âne et le plateau vert, et plus à droite nous voyons le sommet de Gakoeta. Le massif du Baïgura se détache en arrière plan.

Nous sommes descendus un peu en-dessous de la crête rocheuse versant Est pour nous abriter du vent.Col de l'Âne et massif du Baïgura

- 12H39  Nous amorçons la descente en suivant le balisage jaune (direction Nord-est) qui nous conduit vers les ruines d'une cabane implantée en tête d'une gorge spectaculaire.

- 12H51 - 534m (CAPV20) Nous passons devant les vestiges d'Aphalaeneko borda, en empruntant le chemin qui remonte légèrement vers le Nord-ouest. Nous prenons le temps d'observer un magnifique troupeau de chèvres qui se prélassent sur les rochers au-dessus de la gorge sur notre gauche. Un cabri tête sa mère sans aucun ménagement...

- 12H55 - 522m (CAPV21) Le chemin traverse un ruisseau et se dirige vers un bosquet.

- 12H57 - 517m (CAPV22) Nous tournons à gauche (plein Nord) à l'angle d'une borde en ruines implantée sous un bouquet d'arbres.

UrsuyaGarralda

- 13H06 - 499m (CAPV23) Nous rejoignons une grosse balise jaune implantée à droite d'une éminence rocheuse surmontée d'un cairn. Elle nous indique que nous sommes sur le tour de l'Artzamendi et qu'il faut continuer en face pour rejoindre le pas de Roland annoncé à 1H05 et 3,700km... Nous continuons à avancer en direction d'un arbre mort isolé.

Garralda, Adarre et BaïguraNous rejoignons une grosse balise jaune implantée à droite d'une éminence rocheuse surmontée d'un cairn.

- 13H08 - 491m (CAPV24) Le chemin vire brusquement vers la gauche au pied de l'arbre mort pour descendre vers l'Est.

 Le chemin vire brusquement vers la gauche au pied de l'arbre mort

- 13H14 - 457m (CAPV25) Nous laissons une sente qui part en face de nous pour suivre le chemin qui descend maintenant plein Nord. Cette portion de chemin est très encaissée et le sol est constitué de dalles humides particulièrement inconfortables... La découverte des Anémones Sylvie et de quelques pieds de Grassette à grandes fleurs suffisent à occuper notre esprit de façon positive... Nous voyons le pont qui enjambe la Nive au départ de notre randonnée.

Nous voyons le pont qui enjambe la Nive au départ de notre randonnée.

- 13H49 - 170m (CAPV26) Nous franchissons un portillon et empruntons le chemin qui part sur la droite.

Nous franchissons un portillon et empruntons le chemin qui part sur la droite.

- 13H50 - 163m (CAPV27) Nous passons un portail à l'angle d'une bergerie et enchaînons avec une barrière en bois qui nous permet d'accéder à un chemin qui se poursuit vers le Nord-est.

- 13H51 - 156m (CAPV28) Nous passons encore un portillon pour continuer sur le chemin qui descend sur la gauche.

- 13H55 - 141m (CAPV29) Juste avant de rejoindre une route goudronnée, nous prenons le tout petit sentier qui descend encore sur la gauche.

- 13H56 - 132m (CAPV30) Nous empruntons la sente perpendiculaire qui descend sur la droite en nous faufilant un peu entre les broussailles...

- 13H58 - 112m (CAPV31) Nous rejoignons une piste que nous empruntons en descendant sur la gauche puis aussitôt sur la droite.

- 14H01 - 101m (CAPV32) Nous arrivons sur la route devant la maison Aphalaenea où nous descendons vers la gauche.

Nous arrivons sur la route devant la maison Aphalaenea

- 14H10 - 66m (CAPV33) Après être passée devant la maison Osingaraia, la route (Beloziako bidea) fait un lacet vers la droite au creux d'un talweg.

- 14H13 - 101m (CAPV32) Nous rejoignons la D349 qui vient du Pas de Roland (sur notre gauche), et nous l'empruntons en tournant à droite pour remonter la rive gauche de la Nive. Le bouquet final de la journée sera constitué de Consoude tubéreuse.

La Nive

- 14h25 Nous voici de retour au point de départ.

En arrivant chez nous, nous pouvons voir le massif de l'Artzamendi depuis la fenêtre du séjour. Nous pouvons même situer la position des cromlechs d'Arluxeta.

Les cromlechs d'Arluxeta sur le versant Nord d'Artzamendi

Randonnées